Il existe une multitude d’assurances pour un exploitant agricole. En effet, « l’assurance agricole » est un contrat qui regroupe différents types d’assurances pour le secteur primaire. Il existe des contrats pour exploitants et des contrats pour l’exploitation. Si certains sont obligatoires, d’autres sont facultatifs. En tant qu’exploitant agricole quel type de contrat devez-vous choisir ?

Assurance pour l’exploitation

Le contrat Assurance auto/tracteur (tout véhicule terrestre à moteur) est l’assurance obligatoire à laquelle le chef d’exploitation agricole doit souscrire pour couvrir sa responsabilité civile face aux tiers.

La mutuelle santé est également une assurance obligatoire si l’exploitation emploie de la main-d’œuvre salariée.

Les exploitations ne sont pas à l’abri des catastrophes naturelles, des inondations ou des incendies qui peuvent arriver à tout instant. Le contrat "catastrophes naturelles" protège votre exploitation des dégâts matériels causés par ces risques. Ce contrat couvre les bâtiments et toutes les installations contre les dommages provoqués par la foudre, l’incendie, la tempête ou les pannes d’électricité. Vous disposez aussi du contrat ouvrage pour vous protéger des défectuosités qui peuvent apparaître sur vos bâtiments dix ans après leur construction. Les récoltes également peuvent être ravagées par la tempête, l’inondation ou la grêle. Un éleveur devra protéger son bétail avec une assurance mortalité.

Par ailleurs, la solution la plus judicieuse est de souscrire à une assurance multirisque qui couvrira l’intégralité de l’exploitation, les marchandises, et le bétail. La récolte n’étant pas systématiquement prise en compte par cette couverture, vous pouvez souscrire un contrat particulier pour cela. Notez que cette assurance est recommandée et qu'elle inclut la responsabilité civile. À ce niveau, vous avez deux options indispensables : la protection financière et la protection juridique. La protection financière couvre les dommages occasionnés par le sinistre ainsi que les frais indispensables à la poursuite des activités. La protection juridique vous couvre en cas de litige.

Pour l’exploitant

Le contrat AAEXA (assurance accidents des exploitants agricoles) est une obligation pour le chef d’exploitation. Elle couvre les frais de soins, suite à un accident de travail, avec possibilité de rente d’inaptitude à la profession agricole. Cette assurance couvre l’exploitant, sa famille ainsi que tous ses employés.

À cette couverture peuvent être annexée d’autres garanties complémentaires comme invalidité, arrêt de travail ou décès. Il y a aussi la garantie frais de soins qui rembourse tout ou une partie des dépenses médicales.

L’assurance AAEXA ne protège que le personnel qui participe effectivement à la valorisation de l’exploitation. Elle couvre principalement l’exploitant, son conjoint qui collabore aux activités, les enfants (de 14 à 21 ans) de l’exploitant qui participent occasionnellement aux travaux, le personnel, les proches parents salariés ou non et qui prennent part aux activités de l’exploitation.

En tant qu’exploitant agricole, l’AMEXA (assurance maladie des exploitants agricoles) vous permet de bénéficier d’une couverture médicale, d’une rente de remplacement et d’une couverture invalidité. Cette couverture qui est facultative mais recommandée, prend également tous les frais médicaux et pharmaceutiques en cas de naissance. Vous pouvez également prendre des congés et vous faire remplacer par un intérimaire. Ce dernier pourra bénéficier d’une pension invalidité s’il survient un accident dans l’exercice de la profession qui le rend inapte à poursuivre le travail. En cas d’arrêt de travail, pour cause d’accident professionnel, grâce à cette assurance, vous pouvez avoir un revenu de base.